Un paysage de lavande

Publié le 30 Décembre 2012

C'est sans doute, l'accent coloré de l'une de mes peintures,
qui a attiré un couple de passants :

"des maisons provinçales et un chemin de roses trémières".

P1010843

Ceux-ci inspirent, lors de cet échange :
"Nous aimerions aussi avoir une peinture avec tout un champ de lavande 
car c'est là que nous habitons".

C'est un début, pourquoi pas essayer,
mais ce n'est pas facile du tout de faire en peinture
 
un champ avec de la lavande.

En effet, cela exige quand même une dextérité particulière,
non seulement, les différents pinceaux doivent s'accorder
mais encore, un peu comme une partition musicale,
l'harmonie doit être saisie avec 
des mélanges de couleurs violet, mauve, noir, blanc, etc. 

P1020300.JPG

P1020304.JPG

P1020306

... Caresser des yeux le paysage, c'est découvrir
les bleus gris, les bleus noir, les bleus outre-mer, les bleus lavande...

Ou ce bleu si pâle qu'il en devient blanc. 

Extraits de Jean-Claude Izzo

Vendu le 10 août 2017

 

Rédigé par La compagnie des 5 doigts

Publié dans #Peinture sur ardoise, #articles non disponibles - vendus

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article

dany 02/01/2013 15:15

vraiment très beau, digne d''un professionnel ,sans couteaux et surtout sans cours. Encore bravo.Bisous

La compagnie des 5 doigts 02/01/2013 17:56



Professionnel n'est qu'un mot, et il me va parfois comme un gant, tout dépend comment on se place et de l'angle de vision. 


Concernant l'article "à la porte"...


C'était juste pour ne pas indiquer d'autobiographie, comme un CV, ce que beaucoup font dans leur blog (alors que c'est Pôle Emploi qui l'oblige ou le demande - etc -), je trouve cela hélas
dénaturant à force... Cela empêche des relations réelles et humaines.


Alors que beaucoup d'entre nous, et ce, d'avance ont été privés de la joie à développer des dons et la valeur de multiples talents artistiques, tout cela, en manière bien trop inéquitable,
"inéquitable" comme on dit...


Car comme on dit "l'Union peut faire la force" que si on sait s'unir pas forcément pour une cause, la cause, ça fait longtemps qu'elle est "causée" et qu'on en "cause".


Pour reprendre une phrase qui correspond à l'art et tout à fait vrai, l'artiste recueille une énergie et joue sur le non savoir, l'oubli du passé, sur une force qu'il livre toute entière.


C'est une pensée spécifique (ce qui ne peut pas être du à une forme de "professionnalisation" mais bien au-delà), c'est une pensée plastique... L'oeuvre résiste au savoir...


Huuuummmmm... Hum, Hum ???


Bisous.



maryvonne 30/12/2012 22:59

très réussie pour moi Patou,car pas facile à faire...ça me plait bien,gros bisous

La compagnie des 5 doigts 31/12/2012 07:14



Merci beaucoup, tout compte fait, ça rend, du mauve plein les yeux. Bisous



Michèle 30/12/2012 15:09

Bon début :)
ça va "le" faire, effectivement pas évident !
Est-ce qu'il t'arrive d'utiliser le couteau ? Je te dis cela car j'ai un tableau de "lavandes" réalisé avec cette technique et c'est d'un plus bel effet ..
Bisous du dernier dimanche 2012.

La compagnie des 5 doigts 30/12/2012 18:41



Bonsoir Michèle,


Je n'utilise que les pinceaux (j'en ai presque une centaine) et je travaille sur la table du salon. Evidemment, un petit stage avec des professionnels ne me ferait pas de mal pour le matériel et
juste encore quelques techniques (perfectionner la profondeur, la perspective, effet, relief, etc). Le couteau donne du relief et de la profondeur. 


Il me reste encore à passer aux plus petits détails cette fois sur cette ardoise, j'espère que ce couple passera par là, car j'imagine qu'ils doivent avoir une belle maison (au doux parfum
"lavande").


Bisous.